fbpx
preloder

Millenium Esport : la fin d’une ère

2 Nov 2018 | Esport, Jeux vidéo | 0 commentaires

A la mi-octobre 2018, la scène internationale de l’Esport a perdu l’un de ses membres les plus réputés et les plus performants. Millenium a décidé de tourner le dos aux tournois pour se consacrer exclusivement à l’actualité Gaming, son activité d’origine. 

 

Des performances remarquées et remarquables

Tout a commencé à se développer à partir de 2006 lorsque le site internet, du nom de www.millenium.org, connait un succès fulgurant. Et ce n’est pas sans compter l’aide de la folie Warcraft et l’apparition de web TV qui ont permis au site de prendre une autre dimension. Le fondateur français, Cédric Page, a alors pris de la décision d’en faire une association.

En 2008, l’association devient une société à responsabilité limité et Millenium monte une vraie structure Esport avec d’un côté, un rôle de média d’information et de l’autre, celui d’équipe Esport. Après s’être imposé assez rapidement sur la scène française, Millenium se fait connaitre doucement mais sûrement dans le monde entier. En 2016, il faut notamment rappeler le titre mondial de « Pavel » sur Hearthstone et celui de champion d’Europe sur Call of Duty (équipe composée de « Tommey », « Swanny », « Jurd » et « MadCat »).

Le Russe « Pavel » qui soulève sa Coupe de champion de Monde lors de sa victoire à la Blizzcone, en Californie. ©Millenium 

Un budget trop limité

La team française avait des joueurs compétitifs sur plusieurs jeux comme Counter-Strike, Hearthstone, League of Legends, FIFA, Call of Duty ou encore Fortnite. Malheureusement, plusieurs Esportifs que nous avons présentés dans notre série  #EsportifEnBelgique devront se trouver une nouvelle équipe. C’est le cas notamment de Teeqzy (Fortnite), THZ (PUBG) et de Risze (Rainbow Six Siege).

Financièrement, Millenium ne peut pas suivre le rythme effréné que prend l’Esport actuel. La structure française ne pouvait plus rivaliser par rapport à des équipes avec de plus gros fonds d’investissement comme Fnatic, Liquid ou OG.

Teeqzy est un monstre sur Fortnite, il détient plusieurs records de nombre de kills ! Il n’aura pas de mal à trouver une nouvelle équipe ©Millenium 

De grandes ambitions

Le site Millenium s’est développé au fil des années et offre aujourd’hui un tas d’informations et d’actualités sur multiple jeux divers et variés. La panel de jeux va des classiques FIFA, World of Warcraft, Assassin’s Creed au moins attendus comme Pokemon Go ou Monster Hunter. En plus des actualités jeux vidéo et Esport, il y a également une partie réservée aux applications mobiles et aux mangas.

Cédric Page ne le cache pas, il a une ambition débordante pour son site qui devient une véritable plateforme du jeux vidéo :

« Dès 2019, le site et ses réseaux sociaux seront déployés en 7 langues et sur 4 continents, pour faire de Millenium un réseau mondial dédié au hardcore gaming« .

Si ce réseau, qu’il veut mondial, devient incontournable à l’avenir pour les joueurs confirmés, la disparition de la structure Esport sera peut-être qu’un mal pour un bien. C’est tout ce qu’on leur souhaite ! 

Laissez-nous un commentaire

N'hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous nous ferons une joie de vous lire et de vous répondre !

Vous pouvez également nous contacter via cette page.

Vous êtes un professionnel et vous voulez que l'on organise votre prochain repas d'entreprise ? Cliquez ici pour en savoir plus !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest